17/08/2021

"Quand on travaille sérieusement sur l’inclusion dans une entreprise, on arrive à générer un vrai changement culturel" - François GUEUZE

? Le métier que vous souhaitiez exercer petit 

Archéologue, comprendre comment les gens vivaient sur la base des indices et fragments d'histoire ... J'ai fini RH, et en définitive c'est pas si loin

 

?Votre idée du bonheur au travail

Qu'il n'existe pas. Ce que l'on nomme bonheur au travail ce n'est pas le bonheur. Le bonheur nous est propre, personnel, intime. Le bonheur au travail fait trop référence à des techniques de manipulation et d'asservissement de notre personnalité pour être défendu. Mais toujours prêt à parler de la qualité de vie au travail et de fait d'y prendre plaisir

 

?Si vous n’exerciez pas votre activité actuelle, quel autre job auriez-vous pu exercer ? 

Berger, mais n'y voyez pas de rapport ... simplement pour le plaisir de contempler les étoiles...

 

?La compétence que vous estimez le plus chez les autres

La prise de recul

 

?Les fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence

Toutes du moment qu'elles ne se reproduisent pas ...  

 

?La compétence que vous n’avez pas et que vous aimeriez développer

Jouer du piano

 

?Les mentors qui vous ont accompagnés

François STANKIEWICZ, Economiste des ressources humaines Robert TUBIANA, Un grand hospitalier André CAPRON, Un brillant chercheur et directeur de l'Institut Pasteur de Lille Et il ne le sait pas, mais Jean Paul DELAHAYE, mathématicien, spécialiste de la complexité que j'ai eu comme prof et dont les écrits continuent de me pousser à la réflexion.

 

?L’avenir du e-learning selon vous  

Humain, fondamentalement humain car les bulles de technologies ne tiendront que grâce à cela ... Champagne !

 

?Les tendances RH auxquelles vous croyez et pourquoi 

L'IA et les RH, même si cela prendra beaucoup de temps et d'énergie. Que cela nous poussera à nous libérer des processus figés et standardisés... mais cela nécessitera une meilleure maîtrise de l'ensemble des concepts constituant notre métier

 

?Votre devise

Eendracht maakt macht (L'union fait la force)

 

?Votre état d’esprit actuel

J'observe et j'attends, j'attends qu'enfin on arrête avec des réformes mal ficelées, inabouties, sans réelles évaluation avant d'en enclencher une autre. Pour qu'enfin on puisse s'intéresser à l'essence même de notre métier, les hommes et les femmes, le travail et l'organisation et qu'on arrête de gaspiller notre énergie à comprendre des réformes ...